Il est souvent difficile de s'y retrouver pour choisir sa formation en Massage Bien-être. Entre toutes les techniques de massage, les différentes écoles et approches du massage et du toucher, les reconnaissances de fédérations ou non, les tarifs, les lieux etc, il y a de quoi s'y perdre, surtout quand on ne connaît pas le domaine.

Cet article est une proposition de réflexion et n'a pas la prétention d'être l'unique façon de considérer les choses, mais c'est un bon début pour essayer de répondre à la question : comment choisir ma formation en Massage Bien-être?

Il faut considérer que pour toutes les réponses que vous donnerez aux questions énoncées ne sont pas fixes et figées et peuvent régulièrement se modifier.

1 - La première étape est de savoir si vous avez plutôt envie de :

- Masser à l'huile ou habillé, allongé ou assis ? Cela pourra déjà vous orienter vers un ou des type(s) de massages en particulier.

- Une partie du corps spécifiquement (la réflexologie plantaire, par exemple) ou bien le corps entier ? Là aussi, cela vous orientera pour choisir.

2 - Quel projet avez-vous (même si, là aussi, il peut toujours changer en cours de route) :

- Vous recherchez plutôt une initiation de quelques heures ou quelques jours pour pouvoir pratiquer sur votre entourage?

- Vous souhaitez faire une formation longue pour apprendre le toucher et la massage et en même temps approfondir la connaissance de vous même, sans savoir ce que vous voulez en faire par la suite?

- Vous souhaitez en faire votre métier. Dans ce cadre, souhaitez vous apprendre de façon technique et uniquement technique ou bien, souhaitez vous un approfondissement des connaissances et des expériences du toucher?

Si vous souhaitez en faire votre métier :

- Avez-vous déjà une vision de ce que vous souhaiteriez faire : en cabinet à votre compte, à domicile, en tant que salarié en thalassothérapie ou en spa, dans des institutions (maisons de retraite, écoles...), en entreprise...?

- Souhaitez-vous vous rattacher à une fédération ou pas? Si oui, laquelle?

- Quel investissement (financier, bien sûr mais aussi de temps) envisagez-vous pour ce projet ?
Il faut savoir que pour n'importe quelle formation en Massage BE, la formation n'est pas uniquement le temps passé en stage. Ce qui est très important, c'est de pouvoir pratiquer, pratiquer et pratiquer encore afin que la main se forme, que le corps et l'énergie se structurent pour devenir un professionnel. Donc, il y a un gros investissement de temps pour parfaire la pratique et faire toute la différence entre un non-professionnel et  un professionnel.
Nous pensons que c'est une bonne chose que le massage soit connu et reconnu car nous sommes convaincus que le toucher doit redevenir naturel pour chaque être humain. Mais le risque que le phénomène de mode apporte c'est de penser que "le massage c'est cool, c'est sympa" sans penser que derrière, il y a un gros travail a faire, à parfaire et à continuer tout au long de la pratique professionnelle ensuite. Tout le monde est fait pour donner et recevoir un toucher juste, mais pas tout le monde a pour vocation d'en faire son métier. En faire son métier est une toute autre réalité. Il faut être conscient de cela pour ne pas se tromper et ensuite donner le meilleur de nous même lorsque l'on décide de s'investir.
A cela, peut-être faut-il rajouter qu'une formation longue peut aussi amener une personne à trouver une vocation qu'elle ne pensait pas au départ. Et c'est aussi fondamental de se donner cette chance là.

En répondant à toutes ces question, vous devriez déjà y voir plus clair pour vos débuts. Et ensuite, dans tous les cas, il nous semble important de choisir votre école en fonction des critères qui sont les vôtres en relation avec votre projet (et des réponses que vous aurez faites) mais aussi de vos ressentis personnels. En effet, le massage est avant tout un art de la relation, il nous parait vraiment important que vous vous sentiez en confiance et dans l'ouverture avec les personnes de votre école. Et cela, il n'y a que vous qui pouvez sentir cela, c'est tellement différent pour chacun. Faites vous confiance.